Parole de Psy du 27/03/2015

Chaque mois, Karine Mioche, psychologue, répond à des interrogations provenant de lecteurs. Ce mois-ci, il est question d’amour…

« Comme les vendanges, les amours tardives sont les plus délicieuses. » a écrit Jean Amadou. « Je me répète ses mots pour me rassurer, mais à mon âge (63 ans), je ne sais pas si je dois encore y croire. J’ai rencontré un homme qui me plaît. Pourtant je ne sais pas comment l’aborder et je ne sais pas quoi lui dire. L’autre jour il m’a parlé, j’ai rougi comme une adolescente. Je me suis sentie ridicule. C’est bizarre, je me sens seule et pourtant je suis effrayée à l’idée de me lancer dans une nouvelle histoire d’amour. »

C’est une bien belle question que vous vous posez ! Elle se pose d’ailleurs à tout âge. Comment une rencontre peut-elle avoir lieu entre deux personnes ?
Cette page blanche devant laquelle vous vous trouvez, vous renvoie à un sentiment de solitude. C’est un peu comme si vous étiez en exil de vous même. L’avenir est in-connu et reste à inventer.
Ce qui vous semble impossible au départ vous trouble. La parole de cette homme qui vous plaît y contribue. Votre corps prend le relais : vous rougissez !
Les sentiments qui vous tourmentent vous accrochent aussi à lui : vous y pensez ! Si lui s’interroge également – ce ne sera certainement pas pour les mêmes raisons -, il sera aussi accroché à vous et la rencontre pourra avoir lieu. A partir de là, l’histoire qui vous semblait impossible commencera à s’écrire. Lorsque deux manques, deux désirs, se rencontrent l’amour surgit. Vous verrez que votre question deviendra tout à fait diffé-rente : comment passer des moments avec cet homme ? comment être avec lui ?
Avec un nouvel amour, il devient possible de découvrir quelque chose sur soi-même qui était, jusque-là, resté inconnu. Mais pour tous les deux, aller au-delà de la rencontre nécessite du courage. Car la femme est un mystère pour l’homme, ce qui n’est pas sans l’inquiéter ! Quant à l’homme, il a de drôles de manières de séduction aux yeux de la femme ! S’affronter à ces différences est courageux.
Ce cap franchi, une histoire d’amour s’inventera et s’écrira sur votre page blanche.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.