Quand le patinage artistique tutoie les sommets

Quand le patinage artistique tutoie les sommets
Le groupe compétition du club, entouré des trois entraîneurs, Carine Marliac, Gaëtan Roy et Bruno Piel

Entre les spectacles « maison » et des patineurs qui brillent en compétition, le Clermont Auvergne Patinage Artistique ne manque pas de talents. Il fait partie des meilleurs clubs français. Découverte…

Cette saison, c’est encore complet ! 377 licenciés très exactement. Il faudrait à coup sûr construire une seconde patinoire si le club du président Francisque Marliac voulait encore se développer. Car il faut partager la glace de l’équipement de Clermont Auvergne Métropole avec deux autres grosses structures, le club de hockey des Sangliers Arvernes et celui de danse sur glace. Pour s’occuper de tous ces patineurs, le CAPA peut compter sur ses trois entraîneurs, Carine Marliac et Gaëtan Roy, les deux « anciens » patineurs de haut niveau, auquel est venu s’adjoindre depuis la saison dernière l’expérimenté Bruno Piel. Le trio s’appuie également sur 25 monitrices qui se répartissent les différentes tranches d’âge. L’organisation hebdomadaire est donc millimétrée afin d’accueillir au mieux les licenciés, jeunes et adultes.

« Nous prenons les enfants dès l’âge de trois ans. Le patinage est l’une des seules disciplines à le faire si tôt. A l’inverse, nous avons aussi des adhérents qui viennent patiner en loisir après leur journée de travail, les plus anciens ont plus de 70 ans. Ici, l’esprit se veut très familial, simple et convivial », résume Francis Marliac.

UN GROUPE DE BALLET SUR GLACE

La compétition est au sein du club une vraie marque de fabrique. Depuis longtemps déjà… Le CAPA dispose dans ses rangs d’un groupe Elite qui couvre les 1ère, 2ème et 3ème divisions nationales, ainsi qu’un groupe régional. Ces dix dernières années, les patineurs et patineuses ont raflé de nombreux titres dans les différentes catégories de jeunes.

« En individuel, nous avons remporté 16 titres de champion de France, 12 de vice-champion, 10 médailles de bronze et nous avons gagné 4 compétitions internationales. D’autre part, nous avons été deux fois champion de France des clubs et une fois vice-champion », énumère Francisque Marliac.

Maxime Caute, Gaëtan Roy (finaliste des Masters en 2010), Mathilde Laplace, Clémence Pageau, Alexiane Ligier, Carine Baturone… sont quelques-unes des figures qui se sont illustrées ces dernières années. Clémence Pageau, triple championne de France, vient d’ailleurs d’intégrer l’équipe de France de patinage synchronisé. A 19 ans, elle s’entraîne à Lyon et suit un cursus étudiant à l’ESC Clermont. Et dans la froidure de la glace clermontoise, la relève affûte déjà ses patins, grâce à des éléments très prometteurs à l’image de Corentin Spinar.

« Il y a deux ans, nous avons monté également une équipe de ballet sur glace composée de onze patineuses et d’un patineur », poursuit le président. Résultat ? Les clermontois ont représenté la France, au printemps dernier, à l’occasion des championnats du monde qui se déroulaient à Détroit, aux USA. Avec une belle 7ème place à la clé. Une performance qui ne doit rien au hasard. En effet, les deux entraîneurs, Carine et Gaëtan, ont fait partie par le passé de troupes professionnelles menées par les Duchesnay et Katarina Witt. Tous deux ont donc emmagasiné une expérience irremplaçable qu’ils mettent aujourd’hui au service du club.

« Cela nous permet de monter de jolis programmes durant l’année. D’autant plus que nous possédons plus de 5.000 costumes et 30m3 de décors », souligne Francisque Marliac, dont le club organise tous les ans un « Noël sur glace » très couru mais aussi un gala de fin de saison réputé. Ce dernier aura d’ailleurs lieu cette année le 26 mai. La patinoire risque d’afficher encore complet !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.