Les Sangliers Arvernes à l’assaut de la D1

Les Sangliers Arvernes à l’assaut de la D1
L’équipe championne de France de D2 change un peu de visage cette saison avec l’arrivée de nouveaux joueurs (© Amandine Rigaud)

Les joueurs du HCCA entament leur apprentissage de la Division 1 le 14 septembre face à Mont-Blanc. Impressions et perspectives sur la nouvelle saison.

Ce sera évidemment beaucoup plus dur que l’an dernier où l’équipe avait survolé le championnat et les débats, avant d’enclencher une belle dynamique lors des phases finales. Championne de France en titre de Division 2, l’équipe 1 du Hockey Club Clermont Auvergne s’avance avec détermination et humilité avant d’aborder l’échelon supérieur. Plus petit budget de la poule, Clermont va devoir faire face avec ses moyens et consolidé un budget voisin de 670.000 €. « Nous avons travaillé fortement cet été pour valider notre intégration. Sportivement, je pense que nous possédons une équipe compétitive qui doit être capable de s’adapter au niveau croissant de la D1 », estime Thierry Grossetête, le président du club.

L’équipe a enregistré six départs à l’inter-saison, compensés par autant d’arrivées. Au total, le coach Eric Sarlieve disposera d’une vingtaine d’éléments, entre jeunes du cru et vieux briscards de la glace, dont la moitié sont considérés comme des joueurs professionnels. Avec « une ligne offensive qui n’a rien à envier aux autres », il sera tout de même difficile d’aller titiller les grosses cylindrées du championnat, Cergy, Marseille, Brest ou encore Nantes. Mais les Sangliers ne se présentent pas pour autant en victime expiatoire. L’objectif sportif se veut simple : « Le maintien en D1 », avance l’entraîneur, qui a dû composer avec de nombreux absents lors de la phase de préparation physique et des matches amicaux.

Eric Sarlieve le sait parfaitement. « Notre modèle est basé sur les résultats. » Et c’est en accrochant des victoires que les Sangliers pourront attirer du monde à la patinoire. Personne en tout cas ne leur fera de cadeaux…

Les Sangliers Arvernes à l’assaut de la D1
Eric Sarlieve et Thierry Grossetête connaissent le niveau élevé de la D1. (© Archives Info)

CREATION D’UNE EQUIPE RESERVE

En coulisses, le club poursuit sa structuration en misant sur la formation. Le HCCA vient pour cela de s’associer avec les clubs de Lyon et Roanne au niveau des U15, U17 et U20. « C’est une vraie innovation de bâtir ce pool de formation au centre de la France avec un leadership assumé par Clermont. L’objectif est de permettre aux enfants d’évoluer au meilleur de leur capacité mais aussi de montrer à la Fédération que l’on peut avoir un pôle espoirs », insiste Thierry Grossetête.

« C’est vrai, nous sommes le moteur de cette entente », appuie Philippe Badin, de retour au club, en charge du hockey mineur.  

Pour l’entente des U17 et des U20, il s’agira d’aller chercher les demi-finales du championnat de France et de titiller les équipes des plus grands clubs français de Ligue Magnus. De surcroît, le HCCA a également créé une équipe seniors réserve, laquelle évoluera en D3. « Cela permettra à nos jeunes de faire un double championnat. »

Mais avant cela, place au championnat et à la réception de Mont-Blanc le 14 septembre, à la patinoire.