Vinora : les vins volcaniques ont leur salon

Vinora : les vins volcaniques ont leur salon
Pour le grand public, Vinora se déroule dans le cadre de Vinidôme, du 31 janvier au 3 février.

Faire découvrir les qualités et les profils étonnants des vins volcaniques du monde entier, valoriser et promouvoir le vignoble des Côtes d’Auvergne et le territoire du Puy-de-Dôme… Voici les raisons du lancement du salon Vinora, dont la première édition se tiendra du 30 janvier au 3 février 2020. « C’est ambitieux, c’est nouveau, c’est unique ! », reconnaît Pierre Desprat, son président, à l’origine de ce rendez-vous et qui a fédéré autour de lui des vignerons indépendants, des vignerons coopérateurs et des entreprises de la distribution, sans oublier la Fédération viticole du Puy-de-Dôme présidée par Benoît Montel.  

L’évènement a été présenté officiellement dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie du Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole, en présence de nombreux partenaires. Parmi eux, citons la Région, le Conseil départemental, la Ville de Clermont, la marque Auvergne, le Sommet de l’élevage, le Crédit Agricole ou encore Vulcania. Le Parc européen du volcanisme accueillera notamment la journée réservée aux professionnels, où se succéderont dégustations, masterclass et autre colloque consacrés aux terroirs et vins volcaniques du monde entier (Sicile, Grèce, Espagne, Napa Valley, Auvergne…)

« Nous allons rouvrir spécialement Vulcania à cette occasion et ce n’est pas une chose facile », a expliqué Grégory Mouilleseaux, son directeur.

Durant cette journée, le canadien John Szabo, journaliste et écrivain, grand spécialiste de ce type de vins, viendra faire partager son expérience au côté de Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde. Après une soirée privée au Volcan de Lemptégy, le grand public pourra découvrir Vinora dans le cadre du Salon Vinidome, organisé à la Grande Halle d’Auvergne du 31 janvier au 3 février. Quarante producteurs du Puy-de-Dôme et étrangers seront regroupés dans un espace entièrement dédié.

« Nous avons de grands projets pour ce salon qui devrait permettre de relier des centaines de domaines entre eux et créer une chaîne de valeurs autour de notre identité commune. Mais Vinora n’est pas le projet d’un homme ou de quelques-uns mais le projet d’une filière toute entière », a bien insisté Pierre Desprat, qui estime que ce rendez-vous peut devenir « une vraie pépite » dans les prochaines années et qu’il « faut être fier de nos vins. ».

Contact : 07 72 45 57 78