La station à hydrogène inaugurée

La station à hydrogène inaugurée
La première station à hydrogène de la région est implantée aux Gravanches, à Clermont.

Lancé en 2018, le projet « Zero Emission Valley » associe de manière inédite des partenaires publics et privés, sous la houlette de la Région Auvergne Rhône Alpes. Ce programme ambitieux a pour objectif de faire du territoire un modèle en Europe en matière de mobilité à hydrogène. Brice Hortefeux, vice-président de la Région, Olivier Bianchi, pour la Ville de Clermont et la Métropole, Thierry Raevel, pour la SAS Hympulsion et Remi de Verdilhac, pour Michelin, ont inauguré récemment la première station hydrogène. Celle-ci est implantée dans la zone des Gravanches, à Clermont-Ferrand, sur un terrain appartenant à Michelin. Le Groupe est engagé dans l’hydrogène « de toutes ses forces » a martelé Remi de Verdilhac, son secrétaire général.   

L’objectif est de créer d’ici à 2023 vingt stations de distribution d’hydrogène, quinze électrolyseurs et soutenir l’acquisition de 1.000 véhicules électriques à hydrogène pour les flottes privées et publiques. Localement, la Région collabore avec Clermont Auvergne Métropole pour la mise en œuvre de cette politique publique répondant aux objectifs des deux collectivités en matière de développement durable. Comme l’a souligné le maire, la Ville et la Métropole ont fait l’acquisition de trois voitures chacune.

Rappelons que la SAS Hympulsion, créée en novembre 2018, regroupe des actionnaires publics et privés : la Région, Michelin, Engie, le Crédit Agricole Centre France et la Banque des Territoires. C’est la première fois qu’une telle société se concrétise pour amorcer le marché de l’hydrogène et développer un réseau de distribution pérenne et rentable. Effet positif, la Région a également été choisie par la Commission européenne pour co-piloter aux côtés des régions Normandie, Aragon et Pays-Bas du Nord, dans le cadre de la plateforme S3, le déploiement industriel de l’hydrogène sur le continent européen.

A l’occasion de cette inauguration, le Crédit Agricole Centre France, par la voix de son Directeur général, Jean-Christophe Kiren, a présenté son dispositif de prêt destiné à favoriser l’achat de véhicules à hydrogène. Alors que l’établissement bancaire va faire l’acquisition de deux voitures, il consent ainsi aux entreprises, agriculteurs et clients professionnels qui souhaiteraient franchir le pas un prêt spécifique de 50.000 € à un taux de 0,5 % ! Avis aux amateurs…