La formation continue, c’est gagner en compétences

La formation continue, c’est gagner en compétences
©Woodapple – stock.adobe.com

Alors que la formation initiale est réservée aux étudiants, la formation continue s’adresse aux professionnels. C’est un moyen de gagner en compétences durant sa vie active.

« Tout salarié peut bénéficier de la formation professionnelle continue. Elle a pour objet de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs, de permettre leur maintien dans l’emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l’accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, de contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à leur promotion sociale », précise le site de l’administration française, Service-public.fr.   Pour les salariés, la formation continue est un droit. Les employeurs ont l’obligation de participer à son financement. Le taux de contribution des entreprises correspond à 0,55 % de la masse salariale pour les entreprises de moins de 11 salariés et de 1 % pour les autres. Mais des employeurs y consacrent un budget beaucoup plus important, considérant que la formation est un investissement. Des organismes paritaires (OPCA) sont chargés de collecter les contributions et financent les politiques de formation définies par les branches professionnelles.

Adaptation, évolution, acquisition

Le plan de formation de l’entreprise (rebaptisé désormais « plan de développement des compétences ») est un dispositif mis en œuvre, mais pas obligatoire, dans le cadre de la formation continue. Il rassemble les actions de formation retenues par l’employeur pour ses salariés, pour leur adaptation au poste de travail, leur évolution dans l’emploi ou pour l’acquisition de nouvelles qualifications.   Le bilan de compétences, la validation des acquis de l’expérience (VAE), le compte personnel de formation (CPF), le congé individuel de formation (CIF transformé en projet de transition professionnelle) constituent les outils à disposition de la formation continue.   Les demandeurs d’emploi peuvent aussi bénéficier de programmes de formation continue. Dans le secteur public, certains modules de formation continue sont obligatoires pour les agents, à la demande de l’Etat ou de l’hôpital. Les formations sont alors accomplies pendant les heures de travail.