Edito

Les Anglais s’apprêtent à voter lors d’un référendum pour ou contre leur maintien au sein de l’Union européenne. Un vote à l’issue incertaine qui s’inscrit dans l’histoire du continent.…

Quel eut été le dénouement de la Seconde Guerre Mondiale si les Allemands n’avaient trouvé face à eux des Anglais courageux, déterminés et même héroïques, pliant sous les bombes de la Luftwaffe mais ne rompant jamais ? Pour rien au monde…Au contraire de Français dont la débandade fut aussi rapide que spectaculaire… Et quel scénario aurait connu la guerre de 14 si les soldats de Sa Gracieuse Majesté n’avaient combattu vaillamment dans l’enfer de la Somme ou le détroit sanglant des Dardanelles aux côtés de leurs alliés ?
Les destins des grandes nations européennes sont si étroitement enchevêtrés que l’on ne peut décrire l’histoire et l’identité des unes sans évoquer l’influence des autres. Au fur et à mesure des siècles, l’Angleterre s’est révélée un acteur incontournable et sa culture inonde aujourd’hui l’ensemble du continent, depuis la musique jusqu’à la littérature en passant par les sports ou plus largement une façon de vivre, ce que l’on pourrait qualifier d’« English way of life ». Et jusqu’à sa langue qui constitue un ciment entre les populations, une façon de se comprendre de Prague à Lisbonne, d’Helsinki à Rome. Du Cap nord au Détroit de Gibraltar.

Big Ben

Certes, la Grande-Bretagne est une île, avec ses particularismes et ses traditions souvent délicates, parfois délicieuses. Bien-sûr, elle a souvent constitué une exception dans le puzzle européen, obtenu des aménagements, des compensations dans la réglementation commune. Elle traîne parfois des pieds, voit midi à l’heure de Big Ben et ne cache pas ses affinités pour sa cousine américaine.
Pour autant, peut-on sérieusement imaginer une Europe privée d’un tel élément-phare, d’un telle force culturelle, militaire, historique et patrimoniale ? L’Europe peut-elle se passer sérieusement de l’Angleterre ? Et a-t-elle vraiment une raison d’exister si elle n’englobe pas toute l’Europe et rien que l’Europe ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.