Le stretching ou comment faire du sport en douceur

Le stretching ou comment faire du sport en douceur
© Robert Kneschke Fotolia

Votre dernière séance de sport remonte aux calendes grecques ? Au contraire, vous êtes un sportif chevronné ? Dans les deux cas, le stretching est fait pour vous.

Bon pour le corps, bon pour l’esprit… voilà comment résumer le stretching. Cette discipline, qui signifie littéralement « étirement », a la particularité de s’adresser au plus grand nombre. Quel que soit son niveau sportif, son état de forme et son objectif !

Le stretching ou comment faire du sport en douceur
© Igor Mojzes Fotolia

POUR LES SPORTIFS ACCOMPLIS

Les plus entraînés pratiquent le stretching au quotidien, avant et après leur activité régulière. Réaliser quelques exercices d’étirement avant permet au corps de se préparer, en douceur, à la séance plus rythmée qui l’attend. Muscles, articulations, tendons et ligaments ont besoin de cette entrée en matière. D’autant plus importante que, bien faite, elle limite incontestablement les claquages musculaires et les tendinites. 

Et c’est quasiment pour la même raison que le stretching est nécessaire, pour ne pas dire obligatoire, en fin de la séance. Cette fois, il vous permet de détendre vos muscles mis à rude contribution quelques minutes plus tôt et qui retrouvent ainsi leur longueur naturelle, celle d’avant l’effort. Agir ainsi permet aux sportifs de haut niveau de pouvoir multiplier les entraînements et les compétitions tout en prenant soin de leur corps.

Le stretching ou comment faire du sport en douceur
© Christian Guillotin Fotolia

POUR UNE REMISE EN FORME

Mais pas besoin non plus d’être un athlète accompli pour s’essayer au stretching. Si vous n’en avez jamais fait, le mieux est encore de suivre des cours collectifs. Outre l’ambiance et l’émulation, votre coach sera là pour vous reprendre si votre posture n’est pas idéale. De même, il vous indiquera les bons exercices que vous serez ensuite à même de réaliser chez vous, entre deux séances collectives.  Vous allez ainsi travailler l’élasticité de vos muscles, augmenter votre souplesse et affiner votre silhouette si votre pratique est régulière. Mais pas seulement ! Beaucoup moins visible mais tout aussi important, vous allez développer vos capacités respiratoires en apprenant à respirer correctement durant les exercices.

Cette concentration, nécessaire au début pour s’assurer de faire les bons gestes, est un autre des atouts du stretching… Car transposable ensuite dans votre vie quotidienne. 

Si vous ajoutez à tout cela un bien-être général qui deviendra très vitre un précieux allié pour les personnes stressées et anxieuses, vous obtenez une discipline qui mérite largement d’être considérée comme un sport à part entière et pas uniquement comme une mise en jambe avant la pratique d’une autre activité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.