Stéphane Plaza : bonne humeur à (re)vendre !

Stéphane Plaza : bonne humeur à (re)vendre !

Samedi 23 septembre, le Salon de l’habitat accueillera en guest-star Stéphane Plaza. Portrait du plus télégénique des agents immobiliers.

Mais qu’est-ce qu’il est sympathique et… maladroit ! Ce sont bien là les deux qualités (oui, oui !) de Stéphane Plaza, toujours souriant et pratiquant l’autodérision quant à sa gaucherie. Un atout pour sa carrière télé, qu’il a certainement appris à cultiver pendant ses sept ans au conservatoire d’art dramatique de Levallois-Perret puis à celui de Neuilly, souhaitant embrasser une carrière d’acteur de théâtre. Il joue alors dans des pièces en faisant partie d’une troupe d’amateurs.

Il échoue au bac économique et social, mais obtient un certificat de capacité en droit. Hésitant à devenir secrétaire médical (quel dommage pour les téléspectateurs !), croupier (il aurait à coup sûr troublé les joueuses) ou intermédiaire immobilier, il commence en juillet 1987 comme négociateur en immobilier dans l’agence d’une cousine où il reste quatorze ans. L’actrice Marthe Mercadier lui présente des gens du monde du théâtre, ce qui lui permet de jouer dans plusieurs pièces tout en continuant d’exercer sa profession d’agent immobilier.

En 2005, à un salon de l’immobilier, la société de production « Réservoir Prod » le recrute lors d’un casting sauvage pour en faire un expert immobilier dans une nouvelle émission télé, s’inspirant du concept de l’émission américaine « Sell This House ». Ainsi, sur la chaîne M6, depuis 2006, Stéphane Plaza présente « Recherche appartement ou maison », et, depuis 2016, il anime « Chasseurs d’appart », dont les équipes sont déjà venues tourner à deux reprises en Haute-Vienne.

Entre-temps, en 2007, l’émission de home staging « Maison à vendre » arrive sur le petit écran. Avec les décoratrices d’intérieur Sophie Ferjani , Aurélie Hemar (jusqu’à 2014) et Emmanuelle Rivassoux (depuis le 19 mars 2014), il aide des propriétaires à vendre leur bien en le rendant plus attractif par le biais du home staging. Cette technique a pour but de mettre en valeur les espaces en jouant avec la luminosité et les meubles de façon à rendre le logement plus agréable et surtout plus neutre, afin de le dépersonnaliser pour inciter le futur acquéreur à se projeter dans les lieux et le vendre plus rapidement.

Cela fait donc dix ans que Stéphane Plaza « utilise » cette méthode : une expérience qu’il partagera avec les visiteurs du Salon de l’habitat, lors d’une conférence dédiée au home staging, le samedi 23 septembre à 16h30.

Anne-Marie Muia
Photo © Jennifer Padovani

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.