Toute la lumière sur les briques de verre

Elles ont beau procéder en toute discrétion, les briques de verre sont pourtant très efficaces quand il s’agit d’augmenter l’apport en lumière naturelle à l’intérieur d’une maison.

Toute la lumière sur les briques de verreAvez-vous déjà pensé à remplacer toute une cloison par des briques de verre ? Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, ces carreaux translucides permettent de gagner en luminosité sans sacrifier son intimité. En effet, si les rayons du soleil les traversent sans souci, il n’en est pas de même des regards, et il est bien difficile de savoir ce qui se cache de l’autre côté de leur surface voilée. Cette particularité leur confère d’ailleurs un avantage certain en ce qui concerne les travaux d’aménagement extérieur : alors que la pose d’une nouvelle fenêtre ne peut se faire sans permis de construire, il n’en est pas de même pour les briques de verre. Quelle que soit la surface occupée par ces dernières, elle n’est en effet pas considérée comme une ouverture dans le bâtiment ; il s’agit toujours d’une cloison. Ainsi, il est possible d’apporter une source de lumière naturelle dans une pièce sans devoir remplir des formulaires ni tenir compte des règles en vigueur sur les ouvertures.

DE TOUTES LES COULEURS

Toute la lumière sur les briques de verreSi ces carrés plus ou moins opaques ont longtemps été incolores, les modèles teintés s’imposent de plus en plus ces dernières années. Ils sont généralement utilisés en alternance avec les briques transparentes, pour un effet décoratif plus dynamique. Plus leur couleur est sombre, moins ils laissent passer la lumière : il s’agit donc de les utiliser avec parcimonie pour ne pas se priver de leur principal bienfait. La variété est cependant de mise également en ce qui concerne les formes : alors que la norme repose sur une dimension standard de 19 x 19 cm, pour une épaisseur de 5 ou 8 cm, il existe également des pavés de tailles variées, qui permettent de créer un effet de mosaïque. Ces nouveautés ont fait rentrer la brique de verre dans de nombreux espaces où elle n’était pas nécessairement attendue. On peut ainsi l’utiliser pour une cloison de douche à l’italienne, pour longer un couloir d’entrée, pour aménager un espace à part dans le salon, en demi-cloison pour dresser un bar, comme séparation entre la chambre et le dressing… Les usages ne manquent pas et ce matériau brille aujourd’hui dans les moindres recoins.

QUESTION TECHNIQUE

Toute la lumière sur les briques de verreDe par sa configuration, la brique de verre offre les mêmes caractéristiques d’isolation qu’un double vitrage, sur le plan phonique comme sur le plan thermique. Elle est cependant plus sécuritaire, car chaque pavé étant fixé avec du ciment et un mortier spécial, il s’avère assez compliqué de les desceller. Par contre, le poids élevé de ce type de cloison induit qu’il ne peut être mis en œuvre dans toutes les situations : les planchers en bois risquent ainsi de fléchir sous leur masse, qui oscille entre 80 et 100 kg au m2. De même, pour plus de sécurité, le mur aménagé en briques de verre ne devra pas dépasser 6 m de longueur et 18 m2 de surface. S’il est possible de procéder soi-même à l’installation, il ne faut cependant pas négliger les soutiens : dès que le montage dépasse les 2,5 m2, il devra être consolidé par des tiges métalliques et des joints en plastique aideront à compenser les variations de dilatation au cours des différentes saisons de l’année. L’entretien, cependant, en est facilité, puisque le nettoyage peut s’effectuer à l’eau et au savon ou avec un produit à vitres.

Mélanie De Coster
Photos © Thinkstock

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.