Lancez-vous dans la composition d’un mur de cadres !

Lancez-vous dans la composition d'un mur de cadres !

L’heure est à l’accumulation dans les chaumières. Du micro au XXL, du bois laqué à la dorure vintage, du rond au rectangle en passant par le carré, réunissez tous vos cadres sur une seule et même cloison et affichez une déco inimitable dans votre salon.

Vous ne savez plus quoi faire de ces images que vous avez pourtant soigneusement conservées et, parfois même, encadrées ? Ne laissez pas tous vos souvenirs, dessins, tableaux et photographies s’entasser dans votre cave ou derrière une porte, tentez plutôt l’aventure de l’accumulation murale. Cette solution, à la fois pratique et tendance, vous permettra d’explorer une multitude d’associations, de déclinaisons et de possibilités graphiques pour un effet visuel puissant et immédiat. Voici quelques conseils pour agencer un coin déco intimiste et dynamique.

Lancez-vous dans la composition d'un mur de cadres !

Un bordel organisé

Primo, vous devez choisir votre alignement. Il existe de nombreuses façons d’assembler des cadres, et celle que vous choisirez déterminera la forme finale de votre accrochage. Pour composer une frise, la coutume institutionnelle veut que l’on aligne les oeuvres par leur milieu et à 1,55 mètre du sol, de sorte qu’elles soient à hauteur immédiate de la vue. Vous pouvez ensuite choisir de reporter le même espace entre chaque cadre pour créer une régularité visuelle, ou au contraire de varier les espacements à la manière d’un chef d’orchestre. Pour être précis, munissez-vous d’un niveau laser. Si vous n’en possédez pas, tracez une ligne parallèle au sol, elle vous servira d’axe… à condition que votre sol soit droit ! Sinon, mieux vaut privilégier un axe qui vous semble droit au regard. Pour davantage d’originalité, l’alignement sur la tranche basse est parfaitement adapté, surtout si vous prenez le parti de disposer de fines étagères longues qui agiront visuellement comme des pupitres. Enfin, pour un rendu plus insolite, la frise peut également s’aligner sur les tranches hautes. Ce type d’accrochage est particulièrement approprié si vous souhaitez créer une forme ruisselante en partant, par exemple, de la hauteur de votre mur, directement sous le plafond. Si vous n’êtes pas partisan de la frise, la constellation vous assurera un ensemble anarchique et harmonieux, idéal pour varier les formats, les supports et les dimensions. Ce choix audacieux vous permettra d’éparpiller vos intuitions au mur et de mettre en scène un véritable désordre organisé. Car attention, l’effet chaos n’est qu’illusion ! Vous devez toujours disposer vos cadres dans un esprit rigoureux ‘équilibre. La surface que vous aurez choisie, la lumière de la pièce et l’orientation des éléments disposés formeront un tout qui donnera une force et une cohérence à l’ensemble.

Lancez-vous dans la composition d'un mur de cadres !

Un effet graphique singulier

Si le patchwork mural peut s’adapter à toutes les pièces de la maison (de la chambre au salon, en passant par la cuisine, le couloir et les escaliers), il est néanmoins nécessaire de lui sélectionner une place de choix avant de se mettre à l’ouvrage. Optez de préférence pour un grand mur, très aéré, ou pour un pan de mur ouvert sur un espace. En revanche, les cloisons étroites ne seront pas de bons supports de travail car les recouvrir rétrécira considérablement votre espace. Par ailleurs, mieux vaut avoir de la place pour vous laisser aller à l’art de la composition ! Ayez à l’esprit que votre mur de cadres est évolutif. Il s’agit d’un petit coin déco très personnel, capable d’évoluer et de se transformer au gré de vos envies. À l’image d’un atelier d’artiste, sans cesse modulable, son énergie viendra habiller et dynamiser votre lieu de vie. Cet exercice ludique vous permettra d’exprimer votre créativité en totale liberté. Vous pouvez bien entendu choisir d’exposer des oeuvres peintes, des photographies ou des illustrations, mais n’hésitez pas également à combiner des créations que vous affectionnez personnellement. Les mots griffonnés, les pages arrachées et les dessins d’enfants renforceront le style intimiste de votre composition. La cohabitation de supports précieux et de matières pauvres sur la même cloison permettra d’affirmer un esprit boho chic et une personnalité riche, traversée de multiples influences.

Zelda Weinen
Photos © Hunting for George MADE.COM & iStock /City Presse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.