L’apothéose d’une saison réussie

L’apothéose d’une saison réussie
Isle1, 2, 3 et 5 : Alain Berteau (à gauche) et Alain Boisserie (à droite)

Dimanche, la JA Isle rugby jouera le match retour des 16e de finales de fédérale 3. En cas de qualification, l’équipe sera promue en F2. Mais quel que soit le résultat, elle n’aura pas à rougir d’une saison qui paraissait mal engagée.

Le 8 mai dernier, devant leurs supporters, les joueurs de l’équipe première de la JA Isle ont eu un sursaut d’orgueil et ont largement remporté le match retour, décrochant au passage leur billet pour les 16e de finales de fédérale 3.
Un sursaut d’orgueil comme les joueurs de ce club convivial, qui fêtera ses 40 ans en juillet prochain, en ont souvent eu. En juillet dernier, après le retour en F3, quelques joueurs ont quitté le navire et ceux qui sont restés ont réclamé et obtenu la tête de Pascal Lebraud, l’entraîneur des arrières, remplacé par Jean-Philippe Barrière, un ancien joueur de l’équipe première. Après deux premières défaites, la greffe a bien pris et l’équipe a enchaîné les victoires, terminant en tête de sa poule. «Nous avons retrouvé du collectif, de la solidarité entre les joueurs et surtout cet état d’esprit qui forme l’ADN du club», reconnaît le président Alain Boisserie, qui a eu des sueurs froides après la défaite (30-19) à Puilboreau, lors du match aller des 32e de finales. «Les joueurs étaient peut-être un peu trop confiants, mais sur le trajet retour, ils ont sonné la mobilisation générale et se sont remis au travail promettant de prendre leur revanche dès le dimanche suivant », confie Alain Berteau, le secrétaire général.

L’apothéose d’une saison réussie
Isle4 : Le club fêtera ses 40 ans le 2 juillet prochain

40 ans d’histoire

Les joueurs ont atteint leur premier objectif qui était de jouer ces 16e de finales. Mais, aujourd’hui, ils commencent aussi à rêver à une remontée en F2, qui ne tient plus qu’à une victoire, sur leur terrain, ce dimanche face à Floirac. «Si l’équipe monte sportivement, nous en accepterons l’augure, même si nous savons que ce ne sera compliqué financièrement», prévient Alain Boisserie, qui sait cependant pouvoir compter sur ses fidèles partenaires privés et publics. Même s’il reconnaît que la marche est haute entre les deux divisions, le président saura désormais profiter sa précédente expérience. «Nous avons manqué de butteur alors que cette année, nous en avons trois», avoue-t-il.
Après plusieurs années au service de l’équipe, Jonathan Août, l’entraîneur des avants, ne rempilera pas la saison prochaine. Il sera remplacé par Christophe Hivert, qui arrive de Saint-Junien.
Mais avant d’attaquer une nouvelle saison, le club fêtera ses 40 ans, le 2 juillet prochain. Cette grande fête, à laquelle devraient notamment participer l’international Alexis Palisson, qui a débuté à l’école de rugby d’Isle et François Duboisset, sera également l’occasion de baptiser la tribune Hubert Gaudin, en hommage au premier président de la JA Isle rugby. Nul doute que chacun aura à cœur de cultiver cette convivialité qui cimente les relations humaines au sein du club.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.