Les Harlem Globetrotters à Beaublanc

Les Harlem Globetrotters à Beaublanc
Thunder Law (1,92 m) est un spécialiste du dunk…

Lundi 24 avril, la légendaire équipe des Harlem Globetrotters débarque sur le parquet de la salle la plus mythique du basket français, dans le cadre d’une courte tournée française de 16 étapes.

Au-delà de leurs exploits sur le parquet, durant une heure trente de show, le pre-mier défi relevé par la célèbre équipe des Harlem Globetrotters a été de réussir à s’imposer dans un pays qui n’acceptait pas de joueurs noir dans ses ligues majeures.
Contrairement à ce que pourrait laisser penser leur nom, l’équipe, qui fête ses 90 ans cette année, n’est pas née à New York, mais à Chicago. Elle s’illustre rapidement par ses performances sportives, puisque, à la fin des années 40, elle parvient à battre les Lakers, mais également par ses nombreuses facéties sur le parquet. Cette victoire contre l’une des plus prestigieuses équipes américaine lui ouvrira les portes de la NBA, et permettra égale-ment à ses joueurs de mener des carrières internationales. Aujourd’hui, l’équipe se con-centre essentiellement sur son spectacle et ses tournées mondiales. Elle a déjà visité 122 pays et proposé son show à plus de 144 millions de spectateurs, dont les papes Jean-Paul II en 2000 et François en 2015.
Durant leur escale française dans 16 villes déjà acquises au basket, les Harlem Globe-trotters poseront leurs valises à Limoges, le lundi 24 avril. «J’ai déjà eu l’occasion d’assister à leur show, lorsqu’ils sont venus à Beaublanc, il y a deux ans. Leur habileté est vraiment impressionnante», explique Yann, devenu rapidement fan des exploits de ces joueurs.

Les Harlem Globetrotters à Beaublanc
Bull-Bullard (1,95 m) est un bon dribbler, qui adore s’asseoir sur le panier…

QUATRE JOUEUSES SUR 32 MEMBRES

Ils sont devenus si populaires que les studios américains d’Hanna Barbera leur ont consacré un dessin animé. L’équipe met également sa célébrité au service de causes humanitaires, comme la Croix Rouge. Sur les trente-deux joueurs composant l’effectif actuel, il n’y a que quatre femmes, dont TNT Lister, qui sera de la tournée française. C’est la première femme à avoir rejoint les Harlem Globetrotters en 2011.
Même s’ils sont passés maîtres dans l’art des pitreries, les membres de l’équipe demeu-rent avant tout de vrais joueurs de basket, issus des plus prestigieuses équipes universi-taires ou pour certains, retraités de la NBA. Evidemment, le très sérieux championnat nord-américain ne tolère pas les acrobaties visant à s’assoir à califourchon sur le cercle du pa-nier, mais quelques joueurs se sont parfois inspirés de certains tirs improbables des Har-lem, pour la plus grande joie de leur public. Le succès universel des Harlem Globetrotters repose avant tout sur l’enchaînement de passes hasardeuses, la raillerie à l’égard de l’adversaire ou des arbitres, et l’ambiance du show qui se termine toujours par une séance de dédicaces très appréciée du public. Les représentations se déroulent souvent à guichet fermé, mais si vous n’avez pas réservé votre place, vous pouvez quand même tenter votre chance dans les points de vente habituels ou sur http://www.gdp.fr/
www.harlemglobetrotters.com/

Les Harlem Globetrotters à Beaublanc
Hammer-Harrison avec ses 2.10 m est l’un des géants de l’équipe…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.