« Je ne regrette pas, je me suis bien amusée »

Agathe, la Limougeaude, a été éliminée samedi lors de la fameuse « épreuve ultime » face à deux trios : The Sugazz et Incantèsimu. Interview d’une jeune femme ni déçue ni amère.

Info Magazine : Comment s’est passée la soirée de samedi dernier lors de l’épreuve ultime ?
Agathe : J’étais avec deux candidats de taille, avec The Sugazz et Incantèsimu. J’ai eu un peu peur quand on m’a annoncé que j’étais avec ces deux trios, car à plusieurs on est plus fort, on se soutient. Mais si on m’a mise avec eux, c’est qu’on m’en estimait capable. Ma chanson était « Fais-moi mal Johnny » de Boris Vian. C’est tellement différent de ce que je proposais avant, qu’il s’agissait d’un véritable challenge. Il a fallu beaucoup travailler car je n’ai pas l’habitude d’avoir une personnalité excentrique un peu perchée. Au début, ce n’était pas évident, puis je suis parvenue à m’oublier en tant qu’Agathe et à rentrer dans le personnage. Je me suis bien amusée, au-delà même de gagner ou perdre.

Info : Pourquoi avoir participé à The Voice ?
A. : J’ai passé le casting à Paris et j’y suis allée avec énormément de recul. Je ne me sentais pas prête et je trouvais que ça ne me correspondait pas. Puis, finalement je me suis dit : « Je me lance ! ». J’ai choisi la chanson « Je dis Aime » car je la connaissais depuis longtemps et j’ai cherché des chemins d’interprétation. De plus, j’apprécie et j’ai beaucoup de respect pour Mathieu Cheddid. Il y a eu une super ambiance, avec plein de bienveillance. On se laisse prendre au jeu. Je ne regrette pas. Je suis très contente de l’avoir vécu. Aujourd’hui, je me dis que j’aurais été bête de ne pas accepter.

Info : Quels sont vos projets ?
A. : Je vais continuer avec mes deux groupes. Avec Tam!Tam!Go?, nous avons un EP plutôt pop-rock en préparation. Avec Pony Clash, qui est plus rock-soul, un EP est déjà sorti. J’aimerais également travailler sur un projet personnel car The Voice m’a permis une grande prise de conscience sur mes motivations. Je souhaiterais créer sous mon nom, Agathe Denoirjean, exploiter mon univers plutôt soul-jazz. J’ai des choses à dire : j’ai déjà des chansons prêtes et d’autres en construction. Je devrais normalement tourner un clip cet été et proposer un petit EP à l’automne prochain.

Propos recueillis par Anne-Marie Muia
Photo © Yann Brisson

« Je ne regrette pas, je me suis bien amusée »
Agathe souhaite dorénavant travailler sur des projets personnels

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.