Des Limougeauds à croquer

Des Limougeauds à croquer
Jean Virolle était un observateur de la vie quotidienne (© Laurent Lagarde/Ville de Limoges)

Après avoir présenté les croquis et oeuvres de Jean Virolle en lien avec la Grande Guerre, les Archives municipales de la Ville de Limoges ont souhaité mettre en valeur un autre aspect de cet artiste aux multiples facettes, avec l’exposition « Limougeauds

croqués » (jusqu’au 27 mars 2020). Né à Limoges, Jean Virolle (1890-1948), formé à l’école des arts décoratifs de Paris, est un ancien élève d’Auguste Aridas. De 1932 à 1947, il sera professeur de dessin à l’école des arts décoratifs de Limoges. Ses réalisations et techniques artistiques sont particulièrement diverses : vitraux d’églises, émaux, peinture sur porcelaine, décors de théâtre, gravure, illustration…

Les Archives municipales proposent une sélection de ses croquis sur la thématique de l’Art et des divertissements à Limoges dans les années 1932 à 1947. C’est ainsi que l’on découvre, entre autres personnages « croqués », Marcel Couraud, chef d’orchestre limougeaud qui dirigea le choeur de l’ORTF (Office de radiodiffusion-télévision française), Jean Rebier le poète occitan, le Docteur Jouhaud, émailleur, Octave Bariant, ténor solo de la troupe « Les enfants de Limoges » et Jean Ségurel, l’accordéoniste limousin… Une série remarquable d’autoportraits complète cette sélection issue des fonds patrimoniaux de la Bfm de Limoges.

Entrée libre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.